Le marquage urinaire et fécal chez le chien : Les SMS de la communication canine

 Il n’est pas rare de constater l’agacement de certains propriétaires quant aux marquages urinaires incessants de leurs compagnons à quatre pattes lors de promenades. Alors pourquoi les chiens ont-ils ce besoin vital de marquer tous les arbres et poteaux qu’ils croisent ? Explications ….

 

Image1La promenade d’un chien ne se résume pas à ce qu’il fasse « juste ses besoins, mais à une multitude de facteurs environnementaux qui sont essentiels à son bien-être.

En effet, le chien va systématiquement renifler la moindre odeur lui indiquant le passage d’un congénère et aura tendance à laisser lui-même quelques gouttes d’urine de son passage, membre postérieur levé puis grattage au sol pour y déposer des phéromones sécrétées par les interdigités des pattes. Par cette action, le chien indique l’émission d’alarme et de marques territoriales.

Image2Les phéromones sont des substances chimiques ayant un rôle primordial dans la communication intra-spécifique. Elles contiennent toutes les informations concernant l’individu qui l’a déposée (sexe, âge, état émotionnel, statut sexuel, etc.…) c’est un peu la carte d’identité de l’animal. Il en va de même lors de rencontres entre plusieurs individus, seules les zones intimes seront reniflées et décodées ; c’est une façon de se présenter aux autres.

Hormis le marquage urinaire, il existe aussi le marquage fécal qui consiste à déposer des selles bien visibles de tous, de préférence en hauteur (sur le tronc d’un arbre, sur la paroi d’un mur) et dans des endroits stratégiques pour l’animal. Cette action ne réside pas dans l’acte de déféquer « normalement, mais d’y déposer des phéromones contenues dans les glandes anales.

Image3Les glandes anales sont deux petits sacs reliés par deux canaux situés de chaque côté du sphincter anal. Les substances contenues dans les glandes sont des sécrétions liquides, de couleur brunâtre dont l’odeur est très désagréable. Elles se vident par pression lors du passage des selles dans l’anus, mais peuvent également se vider automatiquement lorsque l’animal se retrouve dans une situation de stress intense ou au contraire dans une détente totale (le lâcher-prise). Les glandes anales contiennent des phéromones très odorantes qui représentent l’identification personnelle de l’animal (statut sexuel, position hiérarchique, gestion du territoire, les comportements de peur, etc.…) et servent de reconnaissance entre congénères. C’est ainsi que vous observerez que votre chien va renifler certaines selles plutôt que d’autres, car elles contiennent des messages olfactifs.

 

Petit aparté : Un chien déposant un marquage fécal au sein du foyer (sur un meuble, un mur par exemple) indique une alerte dans la relation qu’il entretient avec son(ses) propriétaire(s) ou dans son environnement proche (frustration, anxiété, relation avec les autres membres du foyer, relation entre congénères). Il est nécessaire dans un cas comme celui-ci de réaliser rapidement une consultation comportementale.

Conclusion :

Image4Le marquage urinaire et fécal est une action de normalité chez le chien et il est fortement conseillé de le laisser vaquer à ses occupations qui sont pour lui une source d’informations précieuses et participent à son bien-être (rester en contact avec ses congénères, faire partie de la bande du « quartier », montrer qu’il est passé par là, que les messages déposés ont été lus et qu’il a lui-même répondu).

Une sorte de communication pouvant être comparée (de façon humoristique) à la relation que nous entretenons avec nos téléphones portables !

 

Dounia de Psycho 4’ pattes

Psycho 4’ pattes

http://psycho4pattes.com/

 

Laurent

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *