Que faire pour que votre chien ne mordille plus ?

Il arrive que quand vous jouez avec votre chien, ou quand il s’amuse avec un autre animal domestique, il mordille. Au début, cela semble amusant mais avec le temps, quand cela devient une habitude, cela peut devenir gênant. Il est alors primordial de trouver des solutions pour l’empêcher de continuer.

Pourquoi le chien aime mordiller ?

Avant tout, il est important de signaler que le mordillement est un acte naturel chez les chiots. L’animal l’utilise tel un apprentissage au goût, tandis que les personnes n’apprécient pas cela en général. Le chien agit ainsi soit pour jouer soit pour attirer l’attention de son maître. C’est une habitude qu’il faut cependant tempérer puisque les dents pointues du chien peuvent finir par blesser. Pour information, les chiots utilisent le mordillement pour tester leurs mâchoires. C’est une étape dans leur développement qui se manifeste à l’âge de 6 à 8 mois. C’est un comportement tout à fait naturel chez les chiots et ils s’attaquent surtout à des choses mobiles. Si votre chien reste donc dans un coin et ne joue pas, cela peut signifier qu’il a un problème.

Quelques conseils

chiot-mordille

Si les chiots jouent entre eux, au fil du temps, ils peuvent gérer eux-mêmes cette période, cela s’appelle l’inhibition à la morsure. En effet, au cours des jeux, l’un d’eux peut mordre plus fortement, ce qui provoquera un jappement de la part de l’autre. C’est un signe de douleur physique qui entrainera immédiatement l’arrêt du jeu. Avec les répétitions, le chiot qui mordille, finit par modérer ses morsures. Il est donc conseillé de laisser le chien fréquenter d’autres congénères afin qu’il apprenne de lui-même à se maîtriser.

Vous pouvez aussi choisir de le laisser mordiller en lui offrant un jouet qui est destiné pour cela. Il est essentiel de savoir bien choisir le jouet pour que le chien l’adopte tout de suite dès qu’on lui manifeste que ses morsures sont trop fortes. Il ne faut pas hésiter à lui faire savoir qu’il vous a fait mal sans être agressif. Vous pouvez pousser un cri aigu assez net, tel le jappement des chiots,  pour qu’il arrête de suite de mordiller. Ignorez-le pendant quelques minutes pour qu’il comprenne que ce qu’il avait fait est mal, avant de reprendre le jeu. Le cri que vous émettez doit lui faire savoir qu’il doit arrêter. N’hésitez pas à reprendre le plus possible cet exercice pour qu’il perde cette habitude de mordiller. Il arrive aussi que si le chiot côtoie un autre congénère plus sage, il suive son exemple et se calmera pendant les jeux.

Adrien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *