Le Scottish terrier comme compagnon

Avec son charme bien à lui et ses atouts physiques, cette race de chiens plaît à plus d’un. Pour prendre soin de ce compagnon il se trouve indispensable de s’informer sur tout ce qui lui concerne. Puisqu’un chien ne sert pas uniquement à être adorable. Pour ceux qui choisissent d’acquérir ce type de chien, il faut connaître les spécificités de son développement et de son éducation.

Comment est le Scottish terrier?

En un seul regard, le Scottish terrier est un chien de petite taille. Il paraît bien souvent en surpoids du fait de son corps volumineux sur des membres courts. Il mesure en tout environ 25 cm et pèse de 8 à 10 kg. Le Scottish est une race de chiens à double poil, dont un poil long, dur et épais sur un sous-poil court, dense et doux. Il revêt ainsi une robe épaisse et bien fournie qui nécessite des soins particuliers, pour entretenir sa beauté, mais également dans un souci de propreté. On peut rencontrer différentes couleurs de cette race: une scottish bringée, des scottishs avec les diverses nuances de gris. Une tête allongée et proportionnelle à son corps. On le reconnaît par ses yeux en amande enfoncés et bien écartés, de couleur brun foncé. Ses oreilles sont bien dressées et pointues sur sa tête. Pour sa queue, elle est courbée et d’une longueur normale plutôt épaisse à la base. En outre, on peut parler de son allure stylée qui lui vaut d’être remarqué depuis 1859 dans le cadre d’une exposition canine.

Éduquer une Scottish terrier

Afin de s’assurer un bon dressage, son maître doit se renseigner au mieux sur la race. Notamment, on dispose de sites qui sont des mines d’informations comme www.scott-terrier.com pour se renseigner sur le Scottish terrier. L’éducation d’une race de chiens peut se révéler plus compliquée qu’une autre. En règle générale, il faut au maître de la fermeté pour imposer ses décisions et ses commandements. Son maître peut faire appel aux services de professionnels de dressage selon si ce dernier veut en faire un chien de chasse ou un chien de garde. Autrement pour un chien de compagnie il est assez facile de l’éduquer. Il ne faut pas oublier que s’occuper d’un chien ne se limite pas à son éducation et que les soins de santé, les vaccins, l’alimentation font partie intégrante des responsabilités qu’on a envers un chien.

Qu’en est-il de son caractère?

Le Scottish terrier est un chien à fort caractère. Il s’agit d’une race de chiens active. Le Scottish se montre gaie, enjoué et toujours prêt pour des activités. Aussi il convient aux familles qui aiment à s’amuser. Par contre, ce dernier n’est pas un chien très démonstratif et ne déborde pas d’affection. Bien qu’il rende bien les marques d’affection de son maître, il n’est pas le genre de chien très calineux. Il se révèle comme un excellent chien de garde avec son aboiement strident qui fait son effet sur les intrus. Par ailleurs, sa prédisposition à la chasse lui vaut un certain dynamisme qui lui fait déborder d’énergie. Il peut se révéler agressif s’il manque d’activités.

Laurent

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *